21 février 2018 – 17 h 12 min

L’arrivée d’un enfant est un grand bonheur. Mais pour qu’elle se passe dans les meilleures conditions, l’hospitalisation et tous les autres frais liés à la naissance d’un bébé doivent être …

Lire la suite »
Accueil » Education

Comment aider son enfant à faire ses devoirs ?

Le 7 novembre 2018 – 10 h 46 minAucun commentaire |

Votre enfant rencontre des difficultés à faire ses devoirs ? Pas de panique. Cela est inhérent à son processus d’apprentissage. Lui venir en aide dans son parcours scolaire peut s’avérer plus difficile qu’il n’y paraît. En bon parent studieux, retroussez-vous les manches, et épaulez votre bambin après ses cours.

Revoyez les bases

Pour aider votre enfant à travailler à la maison en autonomie, il est essentiel de revoir avec lui les bases qui lui font défaut dans chaque matière. Partez à la chasse aux informations en le questionnant sur ce qu’il ne comprend pas dans tel exercice, afin de déceler les lacunes qui l’empêchent de progresser et de se motiver.
Chaque discipline scolaire repose sur des bases assimilées tout au long d’un cursus, que votre enfant peut avoir oubliées avec le temps. Les mathématiques reposent sur des méthodes logiques, le français sur des règles grammaticales etc.
Avant de continuer, prenez donc soin de faire le point avec lui pour connaître ses forces et faiblesses.

devoir enfant

Remettez-vous à sa place et acceptez la difficulté

En bon pédagogue, approfondissez avec lui les méthodes de travail. Pour qu’il apprenne ses leçons, sondez vos souvenirs et proposez-lui vos propres solutions ludiques, indéniablement précieuses, car elles viendront de vous. Toutefois, il peut arriver que le niveau scolaire de votre enfant ne vous permette pas de l’aider dans ses “corvées”. Nous avons tous été écoliers ou étudiants.
Or, la page est tournée depuis longtemps. Faites alors appel à quelqu’un de votre entourage plus à même de l’aider, quitte à payer à l’heure un professeur particulier ou un étudiant.

Transmettez-lui des valeurs

Ses journées sont longues et riches en découvertes. Chaque enfant possède des affinités avec certaines matières, qu’il vous sera possible d’exploiter pour instiller chez lui un enthousiasme certain. L’impatience face à l’échec vous mènera à la colère, et cette ébullition négative mènera votre enfant au découragement et à la dévalorisation du travail.
Privilégiez l’indulgence et l’investissement émotionnel en lui prodiguant le goût du travail et l’importance de la persévérance.
Montrez-lui que l’effort paye. Avec compréhension et patience, sa rigueur en sera renouvelée.

Donner son avis

Merci de rester courtois, de rester dans le sujet.