25 mai 2017 – 9 h 44 min

Il est souvent difficile de s’y retrouver dans les vêtements pour bébé, surtout lorsque vous devez choisir des pyjamas, un body, des t-shirts pour votre nouveau né, les tailles ne …

Lire la suite »
Accueil » Actualité

Pourquoi les enfants ne racontent rien en rentrant de la maternelle ?

Le 8 septembre 2017 – 15 h 27 minAucun commentaire |

Si l’on en croit la psychologue Angélique Kosinski-Cimelière, si vos enfants ne racontent pas leurs journées d’école maternelle, c’est tout à fait normal.

Pas de panique !

Si votre premier enfant entre tout juste en maternelle, vous avez forcément envie de tout savoir de ses journées, d’autant plus que c’est un univers lointain pour vous.

Le professeur des écoles est-il marrant ? Est-il gentil et patient ? Qui sont tes nouveaux amis ? Qu’as-tu fait ? Qu’as-tu mangé ? As-tu bien dormi ? Beaucoup de questions qui sont souvent sans réponse de votre petit bout. Difficile à vivre, mais normal d’après cette psychologue.

ecole maternelle

Il faut savoir que ce ne sont pas des secrets, les enfants vont doucement s’acclimater à ce nouvel environnement qu’est l’école. La maternelle n’est pas la maison, ils vont donc séparer ces deux lieux et séparer chacun : « L’école, c’est à moi, et pas aux parents ! ».

Pour mémoire, le passage du stade de bébé à enfant se fait à 3 ans, avec le stade préopératoire comme défini par la théorie de Piaget. Avec la scolarisation, votre enfant commencera à entrer en relation avec d’autres enfants du même âge. Les relations uniquement avec le cercle familial, c’est fini !
C’est aussi la première séparation avec papa et maman, ce qui donnera ensuite de petites envies d’autonomie et d’un peu plus d’indépendance : c’est la phase de socialisation. Enfin, c’est aussi l’âge où le goût et la volonté s’affirme comme vu dans notre article trois ans pour manger comme un grand.

Différence temporelle

Il faut également noté que les enfants ont notion totalement différente du temps que nous, il se peut qu’ils ne se souviennent plus de leur matinée, contrairement aux adultes. Rien ne sert de les brusquer ou de demander plusieurs fois. Laisser lui la possibilité de vous parler et cela se débloquera un jour ou l’autre.
Au fur et à mesure, votre enfant se rappellera de ses journées et les partagera plus facilement avec vous. Soyez patient, même s’il ne vous dit rien actuellement, cela arrivera sûrement.

De plus, s’il ne vous raconte pas tout, cela ne veut pas dire non plus qu’il a passé une mauvaise journée.

Donner son avis

Merci de rester courtois, de rester dans le sujet.