21 février 2018 – 17 h 12 min

L’arrivée d’un enfant est un grand bonheur. Mais pour qu’elle se passe dans les meilleures conditions, l’hospitalisation et tous les autres frais liés à la naissance d’un bébé doivent être …

Lire la suite »
Accueil » Santé

Piscine : méfiez-vous de l’eau qui dort

Le 12 novembre 2012 – 14 h 30 minAucun commentaire |

Il s’agit de la première cause de décès par accident de la vie courante entre 1 et 14 ans, avec un risque maximum entre 1 et 5 ans (quand l’enfant passe son temps à explorer son environnement mais n’a pas encore réellement conscience du danger). Chaque année, la noyade en piscine privée fait disparaitre l’équivalent d’une classe de maternelle…
Petit rappel de la loi, pour vous mettre à l’abri, vous et votre famille, de tout risque d’accident: les piscines construites depuis le premier janvier 2004 doivent être pourvues d’un dispositif de sécurité normalisé, fourni par le constructeur ou l’installateur.
bébé dans la piscine

Quelques règles…

Première chose, n’hésitez pas à décrire à vos enfants, même aux plus petits, les dangers de la piscine. Sans les affoler, il faut les avertir. Ensuite, désignez toujours un adulte pour surveiller le bassin et éviter que les uns comptent (à tort) sur les autres.
Ne quittez jamais les enfants des yeux. Attention aux rebords glissants qui favorisent les chutes. Tant que le bain n’est pas fini, on n’enlève pas les brassards, même si on joue 5 minutes dans le jardin.
Une fois le bain terminé, retirez tous les jouets de l’eau: c’est souvent en voulant récupérer un jouet qu’un enfant tombe dans la piscine…
Retenez que quelques secondes d’inattention suffisent pour entrainer un drame.

Donner son avis

Merci de rester courtois, de rester dans le sujet.