21 février 2018 – 17 h 12 min

L’arrivée d’un enfant est un grand bonheur. Mais pour qu’elle se passe dans les meilleures conditions, l’hospitalisation et tous les autres frais liés à la naissance d’un bébé doivent être …

Lire la suite »
Accueil » Santé

Comment mettre en PLS un enfant ?

Le 1 décembre 2018 – 15 h 24 minAucun commentaire |

Compte tenu de la fragilité d’un enfant, le mettre en PLS nécessite plus de précautions et de calme. La position est légèrement similaire à celui d’un adulte, mais un linge peut s’avérer nécessaire, notamment pour le cas d’un nourrisson.

La position classique

Il faut commencer par poser l’enfant sur un plan plat et rigide de manière à ce qu’on puisse contrôler régulièrement son état, à l’exemple d’une table. Comme pour le cas d’un adulte, on place son bras l proche en angle droit par rapport à son corps.

pls

Par la suite, on dispose son autre bras au niveau du thorax. On fléchit la jambe du même côté de ce bras et on tourne l’enfant en position latérale de sécurité. Si l’enfant ferme sa bouche, il faut prendre soin de l’ouvrir légèrement avant de faire appel aux urgences. Afin d’éviter qu’il ne se retourne, il faut placer une couverture derrière son dos.

La panique engendre la peur chez l’enfant. Aussi, malgré sa situation d’inconscience, son organisme produit les hormones de défenses qui ralentissent les battements de son cœur. Aussi, il faut rester calme et éviter de le secouer pour qu’il retrouve connaissance.

Pourquoi la PLS

Un enfant qui perd conscience est susceptible d’avoir des remontées de liquides qui peuvent causer son étouffement s’il est placé de dos.
Aussi, en le mettant en position latérale de sécurité, les vomissements n’atteignent pas les appareils respiratoires.

Avec cette posture, sa langue ne bloque pas le passage de l’air. En ouvrant sa bouche, on l’aide à respirer convenablement lorsqu’il présente des difficultés à inspirer par son nez.
Il est toujours important de consulter un médecin après qu’un enfant ait perdu connaissance, même pendant un court instant.

En effet, des examens doivent être effectués pour vérifier le bon fonctionnement de ces organes vitaux, notamment de son cerveau.

Donner son avis

Merci de rester courtois, de rester dans le sujet.